Programme LIFE : la Commission européenne attribue 3,5 M€ pour la stratégie Biodiver’Cité de Bordeaux Métropole

Programme LIFE : la Commission européenne attribue 3,5 M€ pour la stratégie Biodiver’Cité de Bordeaux Métropole

Bordeaux Métropole se félicite de l’annonce de la Commission européenne de lui attribuer un financement de 3,5 M€, dans le cadre du programme LIFE 2021 – 2027, pour sa stratégie Biodiver’Cité. Cette bonne nouvelle vient saluer la qualité de la démarche métropolitaine et apporte un coup d’accélérateur au déploiement des d’opérations de restauration écologique inscrites dans le plan Biodiver’Cité.

Lancé en 1992, le programme LIFE est destiné à financer des programmes innovants en faveur de la protection de l’environnement. Bordeaux Métropole a candidaté à un cofinancement de ses actions inscrites dans sa stratégie Biodiver’Cité, dont le budget global s’élève 9,2 M€, qui visent à préserver et restaurer des espaces naturels, à protéger les écosystèmes et à identifier les milieux potentiellement impactés par l’urbanisation.

Le financement de 3,5 M€ sera réparti de la façon suivante : environ 3M€ pour la métropole et 500 000€ pour les structures partenaires : Fédération de pêche, LPO Nouvelle-Aquitaine, SER EUROPE (Society for Ecological Restoration), Cistude Nature et le Conservatoire d’Espaces Naturels Nouvelle-Aquitaine. La majorité des projets est donc mise en œuvre par Bordeaux Métropole, en partenariat avec les 5 associations.

Les opérations de restauration écologique ont pour objectif de lutter contre les principales menaces qui pèsent sur la biodiversité métropolitaine : artificialisation des habitats naturels et des habitats d’espèces animales et végétales, changement climatique, pollutions sonores et lumineuses, et agriculture intensive. Concrètement, les actions menées peuvent être de plusieurs nature : valorisation agroécologique, création de ripisylve (forêt le long des cours d’eau), désartificialisation et renaturation via notamment des plantations ou bien encore réouverture de cours d’eau et réduction des ruptures de continuités aquatiques.

Les actions de Bordeaux Métropole dans le cadre du programme LIFE se concentreront sur 4 sites :

. les marais de Peychaud sur la presqu’île d’Ambès
. le Parc des Jalles
. les lisières forestières de l’ouest métropolitain
. le delta vert du sud de la métropole.

Pour mémoire, au printemps 2022, Bordeaux Métropole avait reçu la distinction nationale « Territoire Engagé pour la Nature » (dispositif co-animé par l’Office Français de la Biodiversité et l’Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine), récompensant ainsi les nombreuses actions de la métropole pour lutter contre la perte de biodiversité. Cette seconde reconnaissance, cette fois européenne, vient donc confirmer la qualité de la Stratégie Biodiver’Cité engagée par Bordeaux Métropole depuis 2017.

La biodiversité sur le territoire métropolitain en quelques chiffres :

– 1135 espèces animales et 1066 espèces animales, dont plusieurs dizaines sont protégée à l’échelle nationale, régionale ou départementale,
– 51% d’espaces naturels et agricoles, dont 19% de zones humides et 25% de forêts, 
– plus de 150 parcs et espaces naturels ouverts au public, dont deux grands Parcs métropolitains : le Parc des Jalles et le Parc des Coteaux, et la Réserve Naturelle Nationale du marais de Bruges.

Quitter la version mobile